En fera, l’ensemble des ingredients sont reunis pour que ca prenne.

En fera, l’ensemble des ingredients sont reunis pour que ca prenne.

Inutile de s’attarder i  propos des mecs devant l’objectif, on sait ce qu’ils valent, ainsi, au dela de ca, on nous propose des peches plusieurs dans des milieux differents, a des moments de l’annee divers. Les poissons paraissent presents, en nombre, Afin de illustrer des explications plutot riches sur bien votre tas d’aspects.

Nous avons appris des choses, qui permettront probablement apres deux reglages au niveau de la mise en application de prendre des poissons supplementaires ce debut d’hiver.

Les images seront classe, la musique reste classe, les pecheurs sont petits et pedagogues, ainsi, le grand nombre de poissons pris en direct, y compris de belle taille, ne gache gui?re le plaisir !

Globalement, tel le repete Lenka depuis quelques jours, c’est un putain de coup de pied au concept de film de peche poussiereux tel que nous le connaissons.

Si vous le commandez, je tombe sur sincerement nullement De quelle fai§on vous pourriez etre decus. C’est la que ca se marche : http://fishme.fr/double-dvd-sandre/

Compets et conneries.

Sylvain Garza organise avec l’AAPPMA locale une compet bateau pour laquelle seules les perches sont comptabilisees, au poids et avec un quota court, de maniere a favoriser la recherche Plusieurs jolis poissons. Nous retrouvons sur place l’equipe gersoise qu’on n’avait pas vue depuis bien un certain temps, des FTF, Florent et Brian dans le beau Nitro, et plein d’autres… bref, du beau monde, pour une vingtaine de bateaux au total. Nous avons fait une poignee de sorties sur le Lot depuis maintenant un an, qui se resument pour la majorite a des peches de bordures avec trois boites de stick et de cranks a bord, et nous ne connaissons jamais le spot. On ne part aucune zero, mais on n’est nullement non plus au top…

J’ai mise a l’eau se fait bien a l’aval d’un secteur de 7km. Nous decidons de partir pour des des centaines de metres qui vont en misalo a la limite basse du parcours. Quelques bateaux sont d’une part, des poissons (peu) seront pris via d’autres competiteurs a proximite d’un bel herbier en pleine eau, mais les touches se calment fort vite, ainsi, les sept ou 10 bateaux s’eloignent petit a petit, jusqu’a ce que nous soyons seuls au monde.

Ponctuellement, des gardons se font emplatrer a proximite de l’herbier et volent dans l’ensemble des sens. En 4,5m autour de l’herbier, certains echos de taille moyenne. Je laisse a Lenka le lait de peigner consciencieusement autour, puis plus loin au profond. Pendant ce moment, je peche vite en pure reaction a la blade, au lipless et au deep crank. Rien ne se passe, mais nous partons du principe que les perches seront inactives dans le profond, ainsi, montent ponctuellement dans l’herbier degommer les blancs. Il faut juste pecher la pente au ras de l’herbe pour intercepter a Notre montee, ainsi, ca doit rentrer… sauf que les heures passent et un gros doute s’installe autour des probabilites De surcroi®t qui plus est faibles d’effectuer un poisson. Lenka a craque, mis un leurre de reaction, ainsi, pris quelques poissons non mailles. Je est donc sur une rapide blade, ainsi, lance, lance,… jusqu’a me faire intercepter violement par un poisson qui est de suite trop lourd Afin de etre une perche (oui forcement un poisson de riviere sur le ML, ca tire). Je subis, ainsi, quand ca monte… bah c’est bien une perche, que je tombe sur plus grosse qu’elle ne l’est en realite. Sylvain et Olivier Tissot paraissent a proximite est pesent le poisson immediatement : 1.820kg.

Notre confiance remonte, et les leurres volent pendant les deux enormes heures qui nous separent en fin de la manche. Nous ne ferons plus que dalle. Ce poisson nous va permettre de monter dans la troisieme marche du podium avec en prime le big fish d’une journee, ce qui est plutot acceptable pour une toute premiere…

Avec le recul, j’ai ete tres mauvais dans l’analyse. J’habite parti du principe que des echos etaient des perches, et qu’elles montaient ponctuellement dans l’herbier Afin de chasser. Manque une seconde je n’ai pense qu’elles pouvaient etre au repos au c?ur de l’herbier, et qu’il etait possible d’aller les solliciter a votre endroit. Lenka a insiste a 2 reprises pour y pecher, chose qu’elle a faite en texas avec 1 petit minnow, mais mon impatience au sein d’ ces moments la nous a empeche d’insister suffisamment Afin de saisir que c’etait l’alternative. Avec le recul c’est tellement con qu’il y a de quoi en rire, mais je ne voyais absolument jamais des perches camper dans un herbier. Enorme lacune et manque d’experience, qui nous fera passer a cote d’une peche. Thierry et Fil qui comprennent le manege en fin de journee rentrent leurs deux plus gros poissons en drop dans l’herbe. Ils terminent avec un quota autour de 3.5kg.

J’ai Compet Carnatoulouse a Lunax (31) : torts croises…

Comme chaque annee de trois annees, Carnatoulouse Evenements organise sa compet automnale en float tube. Le vainqueur repart avec votre bateau ! Cette annee, pour remplacer un brin du Jon Boat, il s’agit d’un SmartLiner 110 avec un elec Motorguide a commande a pied sur une remorque, ainsi, le lieu reste inchange, puisque comme en 2012, ca va i?tre Lunax. A Notre difference de l’an dernier, ou deux rares serpis avaient constitue le gros des prises dans un froid glacial au milieu des vagues, dans 1 lac devenu une flaque insignifiante, cette annee, le niveau reste tres bas, avec environ 10m d’eau en plus, et les serpis paraissent les grandes absentes des prefishing. Notre flotte reste a 18°, et au regard des prefishing, tout un chacun sait que nos perches constitueront le gros faux profil dabble des prises.

Prefishing :

Disons l’article de suite, Il semble peu glorieux, les poissons juste mailles, et aucune approche ne sort du lot. Lenka marche etrangement a travers en ne faisant aucune touche. On a sorti le bateau plutot que le float Afin de aller vite, mais nous ne depassons gui?re des zones qui nous semblent etre limite a atteindre en float.

En gros, je prends des poissons colles au fond dans 4m, d’autres dans 10, puis des suspendus dans 16.

Si l’eau ne refroidit pas trop dans la quinzaine qui nous separe en compet, nous considerons que l’info peut etre valable, ainsi, qu’il pourrait etre inutile de racler le fond.



Leave a Reply